Fiscalité des ports, mobilisation des plaisanciers...

La salle du Ponant était comble à Port Camargue pour la conférence débat organisée par l'UNAN Golfe du Lion et l'UVPLR. De nombreuses personnalités étaient présentes, élus locaux, régionaux, présidents d'associations de plaisanciers. Certains n'ont pas hésité à venir du sud-ouest ou du nord de la région. Des associations de PACA étaient également présentes et souhaitent renouveler l'expérience sur leur territoire. Il est seulement à regretter que les gestionnaires des ports voisins et les représentants de la FIN n'aient pas fait le déplacement... Les informations apportées aux usagers des ports par Michel Cavailles, directeur de la Régie de Port Camargue, ont été d'une grande clarté et les débats qui ont suivi de qualité. Les élus et gestionnaires de ports ont été unanimes pour déclarer qu'il faut maintenant écouter et soutenir les plaisanciers, piliers de la filière nautique, ce qui est déjà une grande avancée ! Les élus se sont engagés à renforcer leurs actions auprès du gouvernement pour améliorer le contenu des décrets d'application relatifs à cette loi de finances. Il faut savoir que cette taxe peut représenter 20 à 25 % du chiffre d'affaires des ports, ce qui est déjà insupportable et que les usagers paient la TVA sur cette taxe qui leur est répercutée...


Les réactions

Avatar rene bascoul

bravo pour l'action a remarquer l'absence des représentants des ports veulent t'ils profiter de l'effet d'aubaine pour augmenter le prix de l'anneau? ils se font déjà beaucoup d'argent sur notre dos avec les prix trés élevés passagers en escale

Le 19-09-2013 à 11:06:19

Avatar Francis CRUZ

Tel que je l'ai exprimé oralement, je confirme par écrit mes félicitations et ma gratitude (et je pense pouvoir m'exprimer au nom de tous les participants qui ont approuvé mon intervention) à toute l'équipe qui a organisé cette réunion d'information spécialement à Monsieur le Maire du GRAU DU ROI qui, lui au moins s'est déplacé et à Monsieur CAVAILLES qui défend nos intérêts. car son job, comme le développement industriel, commercial et touristique de ce secteur d'activité, dépend des plaisanciers qui sont des INVESTISSEURS que le fisc devrait non seulement exonérer de taxes qui nous écrase mais devrait encourager par des avantages fiscaux et des remises à l'achat comme pour les voitures avec bonus malus pour lutter contre la pollution. Chaque marin est conscient de notre environnement qu'on s'efforce de préserver. UNISSONS NOUS TOUS DANS CETTE LUTTE.

Le 18-09-2013 à 14:31:37

Réagir


CAPTCHA