Campagne Echo-Gestes...

 

"Adopter les Echo-Gestes, cela commence par une remise en question de certaines pratiques des usagers de la mer. Le meilleur moyen d'en parler est sans doute de les voir en image, avec humour !"   Effectivement, il faut beaucoup d'humour ! L'association Voile de Neptune prendrait-elle les navigateurs pour des imbéciles ou des voyous ? Cette campagne est consternante !

L'UNAN n'a pas attendu pour se préoccuper du "Respect de l'Environnement", comme en témoigne le chapitre 7 de son Code des Bonnes Pratiques.



Ajouté le 22/09/2012 par l'administrateur du site - 2 réactions

Les réactions

Avatar Jean Larroque

J'aurai préféré que les vidéos de Voile de Neptune, plutôt que d'utiliser le mode de communication "humoristique", utilise le mode "constructif". On reproche souvent aux plaisanciers d'être négatifs et de ne pas proposer des solutions positives. Ce n'est évidemment pas le cas.
Pour illustrer mon propos, je vous propose de prendre connaissance de l'étude de l'ECNI de 2009 que vous trouverez sur ce site au chapitre l'ENVIRONNEMENT.
Ci-dessous un extrait important :

"""" C. LE NAUTISME: UNE ACTIVITÉ QUI PARTICIPE À LA PROMOTION DE L’ENVIRONNEMENT
Les plaisanciers sont profondément attachés à la nature. Pour eux, il est essentiel de naviguer dans un milieu naturel préservé.
Le secteur des industries nautiques est donc, par essence même, impliqué dans la promotion du respect de l’environnement
et la mise sur le marché de produits et technologies propres. De plus, c’est aussi à travers la pratique des loisirs nautiques
qu’il est possible de sensibiliser le public aux questions environnementales. Apprendre à aimer l’environnement marin et
aquatique passe le plus souvent par une pratique récréative. Par la diversité des pratiques qu’il propose, le nautisme permet de
toucher l’ensemble de la population sans distinction d’âge, de sexe, ou de culture. Aujourd’hui, plus de 48 millions d’Européens
pratiquent chaque année des loisirs nautiques en mer, et sur lacs et rivières. Aux Etats-Unis, on compte environ 69 millions de
plaisanciers et 8 millions au Canada.
De par leur proximité avec la nature, les loisirs nautiques sont un vecteur essentiel dans la transmission d’une
conscience environnementale et de l’importance de respecter et préserver le milieu aquatique et marin. """"""

Les plaisanciers ne sont pas que des irresponsables !

Le 19-10-2012 à 18:20:49

Avatar Roland Armand

Bonjour,
Je suis d'accord avec vous j'ai pas besoin de voile neptune et de quelque charte que ce soit pour respecter mon environnement, mais les associations en tous genres, celles particulièrement qui touchent à la mer devraient faire plus de bruit que cela pour faire respecter les lois qui concernent nos ports, nombre de WC, distances, poubelles, égouts, propreté de l'eau dans le port, aire de carénage,etc...
Les plus gros pollueurs sont les proffessionnels de la mer : jamais vu un chalutier décharger ses poubelles ; les cargos et autres bateaux de voyage devraient en arrivant dans le port après avoir amarré le bateau avant tout déchargement vider leur cuve à eau noire et grise (cuve vide = dégazage en mer).

Le 24-09-2012 à 10:01:40

Réagir


CAPTCHA