A quelque chose malheur est bon...

Quelquefois une infortune nous procure des avantages que nous n’aurions pas eus sans elle… 

Cela semble être le cas avec la taxe de mouillage.

Les professionnels du nautisme découvrent à cette occasion que sans navigateurs de plaisance, c'est la fin annoncée de l’industrie nautique et des ports de plaisance !

Ils volent donc à notre secours face à l’attaque violente du gouvernement à notre encontre.

La FIN met ses moyens à disposition de la cause et la FFPP multiplie les actions.

Ces deux fédérations disposent en effet de moyens conséquents alors que les navigateurs de plaisance ne peuvent compter que sur le dévouement de leurs bénévoles.

Assistera-t-on à une union sacrée des trois piliers du nautisme français ?

Navigateurs - Industrie nautique - Ports de plaisance 

 

Puissent les politiques intégrer la réalité d'une telle union et considérer enfin les navigateurs de plaisance comme les acteurs incontournables de la filière nautique !

A lire sur le même sujet : Le bénéfice inattendu de la taxe de mouillage...



Ajouté le 26/04/2015 par la rédaction - 0 réaction Taxe de mouillage

Réagir


CAPTCHA