Le gouvernement cède face aux plaisanciers...

L'action de l'Union des Associations de Navigateurs du Golfe du Lion avec le soutien de l'Union des Villes Portuaires du Languedoc-Rousillon a certainement contribué à obtenir gain de cause sur l'épineuse question de la taxe foncière. Bercy va revoir sa copie et repousse l'échéance d'un an.

Lire l'article



Ajouté le 08/11/2013 par la rédaction source lefigaro.fr - 3 réactions Fiscalité

Les réactions

Avatar Michel MORCHOISNE

oui nous avons compris,on lache du lest avant les élections municipales...Pour nous régaler par la suite en punissant ces riches plaisanciers qu'ils considérent que nous sommes tous....Ce n'est qu'un début la suite a voir.....BON VENTS A TOUS deMM

Le 11-11-2013 à 17:59:04

Avatar evelyne

le cdpca, grâce au rassemblement des plaisanciers a fait pression, les importantes augmentations que voulait nous infliger la sodeal sont aujourd'hui remises à plus tard! il faudra rester vigilants, ne pas se tromper d'adversaire, l'appel à un plus grand rassemblement continue

Le 11-11-2013 à 17:24:49

Avatar Jacky Lapoussiere

Je formulerais différemment cet article car c'est plutôt la Fédération des Ports de Plaisance qui a été soutenu par les plaisanciers ,donc c'est à elle surtout que revient le mérite du report de la loi, même si notre combat continue
Président de l'ASCUP

Le 11-11-2013 à 16:18:51

Réagir


CAPTCHA