Parlement de la Mer : nouveau rendez-vous !

L'ensemble de la communauté maritime de la Méditerranée est invitée à la grande réunion plénière du Parlement de la Mer qui se tiendra au Corum de Montpellier.

Le Président de la Région, Christian Bourquin, présentera la synthèse de la concertation, la feuille de route du Parlement de la Mer et les modalités de participation des résidents de la mer.

Ce prochain rendez-vous clôture la large concertation organisée par la Région pour écouter les résidents de la mer.

Les navigateurs de plaisance du Golfe du Lion espèrent, tout simplement, que leur voix ne sera plus portée par les représentants des ports ou des industries nautiques, comme cela a toujours été le cas.

Ces professionnels n'ont aucune légitimité pour parler au nom des 30 000 plaisanciers de notre région.

Car ce sont bien ces plaisanciers qui financent largement les ports et les industries et commerces du nautisme qui y sont implantés, et par conséquent, les milliers d'emplois du secteur.

Les navigateurs de plaisance contribuent ainsi largement au développement de l'espace maritime et littoral de notre région.

 

Rendez-vous le 21 mars 2013 à Montpellier

suivre sur Twitter



Ajouté le 25/02/2013 par l'administrateur du site - 5 réactions

Les réactions

Avatar Jean-Yves LECESNE

@Daniel Gachot
J’avoue que je ne comprends pas bien votre message.
Il n’a jamais été question pour nous de ne pas accepter les questions sur nos objectifs, encore faudrait-il que des questions précises soient posées, même si les “réactions” du site se prêtent mal à l’exercice.
Nous ne sommes pas sur un forum…
La FIN et la FFPP ne sont pas stigmatisées, mais rappelées à leur mission qui n’est pas de s’exprimer au nom des plaisanciers, leurs clients, mais de maitriser leurs coûts et de rendre le meilleur service possible dans le cadre qui est le leur.
Mais nous pouvons effectivement débattre de tout cela, Jean Larroque vous l’a d’ailleurs proposé. Rencontrons nous !

Le 07-03-2013 à 06:31:04

Avatar l'administrateur du site

Une précision : il ne s'agit pas ici d'un forum mais de la simple possibilité d'exprimer ses réactions sur l'actualité mise en ligne, contrairement à certains sites où les commentaires sont fermés.
Ce n'est donc pas le meilleur support pour débattre et ce n'est d'ailleurs pas sa destination.

Le 06-03-2013 à 17:14:44

Avatar Daniel Gachot

Je souscris sur le principe, à votre désir d’une nécessaire représentativité des plaisanciers, et de se faire reconnaitre en tant que tel, notamment au sein de cette instance du « Parlement de la Mer ».
Toutefois, la tonalité et le contenu de vos propos m’ont profondément déçu.
Pourquoi ?
Comment peut- on espérer être représentatif d’une corporation si l’on n’accepte pas les questions qui peuvent se poser sur ses objectifs ?
A quoi sert un forum, sur lequel il me semble que personne ne se bouscule, s’il n’est pas possible d’engager un débat ?
Pourquoi stigmatiser la FFPP et la FIN, acteurs de la plaisance, avec des objectifs clairs, politique pour les uns, économique pour les autres, et dont nous sommes les clients ?
N’est-il pas plus utile de donner du contenu à notre représentativité pour qu’elle existe et soit reconnue ?
Pour ma part, j’ai des idées sur ce sujet, et j’aurais apprécié de connaître les vôtres, pour savoir si nous sommes stratégiquement compatibles.
La porte n’est pas fermée, mais sous condition d’un ton plus consensuel.

Le 06-03-2013 à 15:44:34

Avatar Jean Larroque

"Quelle belle idée, ce Parlement de la Mer" !
Et oui cela pourrait être merveilleux qu'enfin les pouvoirs publics intègrent dans leurs structures et pouvoirs décisionnels les navigateurs de plaisance.
A ce jour, par une méconnaissance des organisations existantes, les pouvoirs publics considèrent que les plaisanciers sont représentés par la FFPP et la FIN, alors que c'est nous qui les finançons !
Lors des réunions et des ateliers du Parlement de la Mer auxquels les représentants de l'UNAN Golfe du Lion ont largement participé, ces questions fondamentales de représentativité ont été posées. Cela nous a valu des réponses appuyées de la part du Président Bourquin.
Oui vous avez raison, à ce jour, la "forme de représentation" des navigateurs de plaisance au sein du Parlement de la Mer n'est pas connue. Mais c'est en se regroupant, à force de persuation, de présence, de petits pas en avant, que nous arriverons à nous faire reconnaître. Pas en posant des questions !
Concernant le "pour dire quoi" : venez nous voir et on en parle !

Le 06-03-2013 à 08:52:22

Avatar Daniel Gachot

Quelle belle idée, ce Parlement de la Mer, qui inscrit notre espace maritime et notre littoral dans les préoccupations des pouvoirs publics.
J'adhère pleinement, sur le fond, à la voix que les navigateurs de plaisance espèrent porter dans cette structure.
Mais, sur la forme, qui les représente, et pour dire quoi ?

Le 05-03-2013 à 17:13:24

Réagir


CAPTCHA